Archives par étiquette : 1865

Les cloches de l’église de Vendémian

L’histoire des cloches de l’église de Vendémian racontée par Fortuné Marcon, en 1906, dans la Déclaration relative à l’inventaire des biens de l’église

« En 1691, M. le curé Fulcrand Rivière fit refondre la grosse cloche, qui pèse 13 quintaux. M. Gor, fondeur de Pézenas, se chargea de ce travail pour la somme de 200 livres. Cette cloche fut refondue, une seconde fois, ici même au lieu-dit « la calade », en 1753 et M. le curé Combal Jean, aidé du parrain, le capitaine de Gauceau et de la marraine, Geneviève Faucilhon, paya cette dépense.

La petite cloche, qui pèse 2 quintaux, fut donnée à la Confrérie des Pénitents Blancs par Jean-Pierre Denis de Gauceau. Depuis la disparition de cette confrérie, en 1865, cette cloche est entrée dans la domaine de la Fabrique.« 

Epidémie de choléra à Vendémian en 1865

Lu dans « La civilisation et le choléra » de Jules Girette (publié chez Hachette en 1867) qui traite de l’épidémie de choléra qui a frappé la France en 1865.

« …. Dans l’Hérault, le même phénomène se manifeste avec plus de relief. Sur une ligne en quelque sorte directe tirée Est et Ouest de Frontignan à Saint Pons que séparent 120 kilomètres huit communes enregistrent dans la même journée le 9 octobre leurs premiers cas de choléra Le 21 octobre six communes espacées sur une ligne de même étendue un peu plus au Sud de Gigean aux Verreries offrent le même exemple d’ envahissement simultané….. »

A propos de l’épidémie de 1854, Jules Girette indique qu’elle a fait 2 456 morts dans l’Hérault dont 1476 en août.

Pour Vendémian, il est indiqué que l’épidémie de 1865 a commencé le 13 décembre et qu’elle a fait 10 morts.

Couverture du livre La civilisation et le choléra de Jules Girette publié en1867
Couverture du livre La civilisation et le choléra de Jules Girette publié en 1867