Archives de catégorie : Les vendémianais

Vendémian en 1841

Depuis les élections municipales du 28 juin 1840 :

  • le Maire de la commune est Pierre Faucil fils.
  • l’adjoint, Louis, Basile Nougaret.
  • Les conseillers municipaux sont : Antoine Edouard Bonniol, Pierre Claude Cellier, Etienne Nougaret, Pierre Barrier aîné, Michel Marc Faucilhon, Jacques Louis Lassalvy, Gabriel Gineste, Louis Bringuier, Antoine Daumas, Pierre Cellier.
Continuer la lecture

Un cas de longévité rare à Vendémian en 1854

Dans le Journal des débats politiques et littéraires du 28 juin 1854, un entrefilet signale :

« Le Messager du Midi signale un cas de longévité extrêmement rare à Vendémian. Une femme vient de mourir à Vendémian à l’âge de cent huit ans. Elle a conservé jusqu’à son dernier soupir ses facultés intellectuelles ; sa mémoire surtout était prodigieuse. La seule infirmité dont elle fut affligée était une cécité qui datait de vingt ans. Elle est morte sans maladie et par le seul fait de l’extinction de ses forces vitales« .

Continuer la lecture

Concours de tir du 23 juillet 1893 à Gignac

La République du Midi du 3 août 1893 publie les résultats du concours annuel de tir, organisé par la Société mixte de tir, qui s’est déroulé la semaine précédente à Gignac.

Continuer la lecture

Un vendémianais souhaite intégrer Polytechnique

Le 3 mai 1888, en séance du Conseil, le Maire informe ses membres qu’ils sont convoqués pour émettre un avis sur la demande adressée à M. le Ministre de la Guerre par M. Alfred Revel, un habitant de Vendémian, dans le but d’obtenir, au cas où il serait admis par voie de concours à l’Ecole Polytechnique, une bourse avec trousseau sur les fonds de l’Etat.

Continuer la lecture

Vendémian en 1836

Depuis les élections municipales de 1835 :

  • le Maire de la commune est Pierre Claude Cellier
  • Adjoint : Pierre Faucil fils
  • Les conseillers municipaux sont : Joseph Mathieu Chauvet, Mathieu Liron, Pierre Liron, François Amadou, Jean-Pierre Faucilhon, Antoine Alary, Michel Marc Faucilhon, François Saurin, Pierre Barrier, Etienne Nougaret.
Continuer la lecture

Les recensements depuis 1836 à Vendémian

Pour 1836, voir l’article consacré à cette année.

1841 : 616 habitants (- 25)

On recense la population présente sur la commune au jour du recensement : 616 habitants répartis en 316 hommes (168 garçons, 128 hommes mariés et 20 veufs) et 300 femmes (152 filles, 117 femmes mariées et 31 veuves). On dénombre 157 ménages.

Continuer la lecture

Le Royaume reconnaissant

Dans le « Bulletin des Lois du Royaume de France contenant les Lois et Ordonnances rendues pendant le premier semestre de l’année 1823 ».

Ordonnance du Roi qui accorde des Pensions de retraite à Trois militaires y dénommés, payables sur les Crédits antérieurs à 1819.
Au Château des Tuileries, le 29 janvier 1823.

Continuer la lecture

Epidémie de choléra à Vendémian en 1865

Lu dans « La civilisation et le choléra » de Jules Girette (publié chez Hachette en 1867) qui traite de l’épidémie de choléra qui a frappé la France en 1865.

« …. Dans l’Hérault, le même phénomène se manifeste avec plus de relief. Sur une ligne en quelque sorte directe tirée Est et Ouest de Frontignan à Saint Pons que séparent 120 kilomètres huit communes enregistrent dans la même journée le 9 octobre leurs premiers cas de choléra Le 21 octobre six communes espacées sur une ligne de même étendue un peu plus au Sud de Gigean aux Verreries offrent le même exemple d’ envahissement simultané….. »

A propos de l’épidémie de 1854, Jules Girette indique qu’elle a fait 2 456 morts dans l’Hérault dont 1476 en août.

Pour Vendémian, il est indiqué que l’épidémie de 1865 a commencé le 13 décembre et qu’elle a fait 10 morts.

Couverture du livre La civilisation et le choléra de Jules Girette publié en1867
Couverture du livre La civilisation et le choléra de Jules Girette publié en 1867

Générosité des vendémianais

Dans le « Compte-rendu ou tableau des recettes faites dans le département de l’Hérault en faveur des victimes des inondations du Rhône, de la Saône et de leurs affluens et de l’emploi des fonds qui en sont provenus » publié à Montpellier en 1841, on apprend que les habitants de Vendémian ont donné 56,35 F.

Fernand Raux, un Préfet de police de Paris né à Vendémian

Fernand Raux nait le 25 mai 1860 à Vendémianson père, qui avait 21 ans, était instituteur. Ses attaches familiales étaient à Popian où il repose aux côtés de son épouse.

Continuer la lecture